CREATION D’UNE HAIE BOCAGERE

Dans le cadre de ses projets communaux le samedi 12 mars de 10h00 à 17h00, la commune de MIGRON en partenariat avec l’association Belle Rive, a créé une haie bocagère en bordure de la route de la panification. Pas moins de 240 végétaux ont été plantés.

Cette haie représente le point de départ d’un aménagement global des abords du stade. Dans un avenir très proche, chacun pourra déambuler dans une prairie fleurie, sur des chemins tondus au milieu d’un verger.

1- Une protection contre les vents

La haie en milieu rural, composée d’arbres de grande taille et d’arbustes caducs a l’avantage de protéger des vents. Une haie brise-vent peut offrir une protection aux effets du vent sur une distance de 10 à 20 fois sa hauteur. La vitesse du vent peut alors être diminuée de 30 à 50 %. La haie joue également sur le climat de culture en réduisant de 20 à 30 % l’évaporation et en élevant la température de l’air de 1 à 2 °C en saison froide. Les animaux bénéficient ainsi d’une protection contre les vents et le soleil.

2- Une diminution de l’écoulement

Une haie, associée au talus et au fossé, freine l’écoulement de l’eau, favorisant ainsi son infiltration et sa purification. Par son action d’infiltration vers les nappes profondes, elle permettra de diminuer l’intensité des crues. Les arbres et talus la composant, absorbent par ailleurs une partie des nitrates et autres polluants (produits phytosanitaires) grâce à leurs racines, évitant ainsi le transfert des polluants vers les cours d’eau.

3- Un lieu de vie

Selon les types d’essences qui constituent les haies, on va y retrouver de nombreuses populations d’espèces animales. Elles représentent un lieu de vie pour les oiseaux, les insectes, les reptiles et autres petits mammifères qui trouvent en elles abris, nourriture et lieux de reproduction. Ces espèces carnivores, tout en contribuant à la richesse du milieu naturel, peuvent être des alliées à la production agricole. En effet, elles mangent les nuisibles (campagnols et autres souris) sans s’attaquer aux cultures.

4- Un paysage

Le maillage bocager joue un rôle important dans le paysage. Il apporte de la beauté au site, marque le parcellaire en suivant les limites de propriétés et contribue de manière déterminante à l’identification territoriale, comme par exemple le bocage Normand.

Agnès POTTIER, Maire de Migron, ses adjoints, ses conseillers municipaux, remercient chaleureusement les enfants, leurs parents ainsi que l’association Belle Rive pour leur participation à cette journée. Un grand merci également à Florian et à David, tous deux employés municipaux, qui ont bien voulu venir nous former et nous aider sur leur temps de repos du week-end.

Remerciements particuliers à Monsieur Fabrice MARTIN qui en amont, a eu la gentillesse de préparer le terrain, en le labourant avec son tracteur.

Haut de page
Copier le lien