Aller au contenu Aller au pied de page

COVID 19 -Depuis le 3 avril 2021, de nouvelles mesures de freinage nationales sont mises en œuvre

Afin de freiner l’épidémie sans enfermer, l’ensemble du territoire métropolitain est soumis à des restrictions depuis le samedi 3 avril, 19 h, et pour une durée de 4 semaines.

Concrètement :

  • pas de déplacement en journée au-delà de 10 km sauf motif impérieux (sur présentation de l’attestation) ;
  • le couvre-feu reste en vigueur à 19h sur tout le territoire métropolitain ;  
  • aucun déplacement inter-régionaux après le lundi 5 avril sauf motif impérieux ;
  • possibilité de retour en France pour les Français de l’étranger, ainsi que trajets des travailleurs transfrontaliers ;
  • seuls les commerces de première nécessité peuvent ouvrir sur l’ensemble du territoire métropolitain ; 
  • le télétravail doit être systématisé partout où il est possible ;
  • les contrôles sont renforcés sur la voie publique pour limiter les rassemblements de plus de six personnes et encadrer la consommation d’alcool sur la voie publique, désormais interdite.

Plus en détail (cf site du Gouvernement)

Déplacements

  • les déplacements d’une région à l’autre sont interdits, sauf motifs impérieux (travail, formation, santé, mission d’intérêt général, déménagement) et avec une attestation dérogatoire ;
  • les déplacements dans un rayon de 10 km autour de son domicile (activités physiques, promenade) sont autorisés sans attestation, avec un simple justificatif de domicile ;
  • les déplacements au-delà de 10 km de son domicile mais toujours dans son département de résidence sont autorisés (pour les personnes résidant aux frontières d’un département, une tolérance de 30 kilomètres au-delà du département est acceptée) à condition de présenter une attestation dérogatoire pour les motifs suivants : acheter ou retirer une commande ; effectuer des formalités administratives ou juridiques qui ne peuvent être réalisées à distance ; se rendre dans un établissement culturel ou un lieu de culte ; accompagner ses enfants à l’école ou à leurs activités périscolaires ;
  • les déplacements entre 19h et 6h (couvre-feu) sont interdits, sauf motifs impérieux (travail, formation, santé, mission d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative, déménagement insusceptible d’être différé) et avec une attestation dérogatoire.

Commerces

  • les commerces de première nécessité sont ouverts, dont les libraires, les disquaires, les coiffeurs, les chocolatiers, les concessionnaires automobiles (sur prise de rendez-vous) ;
  • les centres commerciaux de plus de 10 000 m² sont fermés ;
  • seuls les commerces alimentaires et les pharmacies des centres commerciaux de moins de 10 000 m² sont ouverts ;
  • les marchés ouverts restent ouverts ;
  • seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de fleurs, graines, engrais, semences et plants d’espèces fruitières ou légumières demeurent ouverts dans les marchés fermés.


Scolarité

Concernant l’école : adaptation du calendrier pour préserver l’apprentissage, comme suit :

  • semaine du 5 avril : semaine de cours à la maison, pour tous les écoliers de la maternelle au lycée ;
  • semaine du 12 avril : début des vacances de printemps pour 2 semaines, quelle que soit la zone académique ;
  • semaine du 26 avril : rentrée scolaire, avec retour en présentiel pour les maternelles/primaires et cours à distance pour les collèges/lycées ;
  • semaine du 3 mai : retour en classe pour les collèges/lycées en respectant avec des jauges de présence adaptées.

Concernant les universités : elles continuent de fonctionner selon les protocoles en vigueur, soit la possibilité pour chaque étudiant de se rendre à l’université 1 jour par semaine.

Télétravail

Le télétravail doit être systématisé partout où il est possible.

Activités sociales

Les regroupements à plus de six personnes en intérieur et à l’extérieur sont interdits.

Culte

Les lieux de culte restent ouverts selon les protocoles actuellement en vigueur.

Haut de page
Copier le lien